Le paintball est avant tout un loisirs, un sport d’équipe ! On retrouve les aspects d’autres jeux collectifs : communication, entente, stratégie, règlement de jeux, scores et tournois.

 

Les stratégies s’adoptent suivant les terrains (forêt, speedball, sup'air ball…) et les  déplacements des joueurs (couvreur, attaquant…) Qui va attaquer ? Qui va couvrir ? Qui va chercher le drapeau ? C’est le coté « jeu d’échec ».

 

Sport physique, puisqu’il faut savoir courir, ramper, observer, être souple dans ses mouvements, rapide et furtif. Cela implique une certaine condition physique et la maîtrise de techniques et tactiques variées.

Ce sport est accessible aux hommes et aux femmes de tout âge. Ils s’amuseront quelque soit leur niveau.

 

Ce sport sensationnel et dynamique n’a pas pour but de promouvoir la violence mais de communiquer aux jeunes joueurs l’esprit d’équipe.

 

L'équipement du paintballeur

Le joueur de paintball utilise non pas une arme (on ne tue personne fort heureusement) mais un lanceur ou marqueur. Les billes sont fabriquées à base de gélatine alimentaire 100% biodégradable non toxique et non polluante ! les colorants sont aussi à base alimentaire il ne sagit pas de "peinture" et le rouge est proscrit ! Les tenues sont très fun dans le style moto-cross. Les tenues dites "camo" ou d'aspect militaires sont inutiles de toutes façons sur les terrains de compétition.

 

Fonctionnement des marqueurs

Les marqueurs sont équipés d’un loader (un chargeur pouvant contenir jusqu’à 200 billes), d’une bouteilles de gaz (CO2 ou air comprimé).

 

Certains sont à pompe : réarmement manuel entre chaque tir.

 

D’autres sont semi-automatique : Le réarmement est automatique grâce à une partie de la charge de gaz. A chaque pression sur la détente une bille est propulsée.