Équipement

 

Le matériel de paintball est complexe. Il comprend l'équipement du joueur et son marqueur, ainsi que les équipements rapportés...

Éléments de base

Le masque de protection

Les billes vont à 300 pieds / seconde, soit 90 mètres / seconde ... Le masque doit être complet, protéger l'ensemble du visage et ne doit pas être découpé. Toute autre protection (casque de moto, lunettes de ski...) est prohibée et peut s'avérer dangereuse !

La bille

Les billes sont pour un joueur régulier l'équipement le plus coûteux. Il s'agit de deux coques de gélatine (souvent de l'amidon) solides, remplies de colorant alimentaire et soudées l'une à l'autre. La composition du mélange interne est polyéthylène glycol, sorbitol, glycérine et eau dans la majorité des cas, mélange à fort pouvoir osmotique, ce qui peut entrainer en cas d'ingestion une diarrhée. Elles doivent être biodégradables et non-toxiques. On en trouve des plus ou moins tachantes et à la fragilité variable pour jouer en diverses saisons. La couleur du pigment n'est jamais rouge, pour des raisons de sécurité. Leur dégradabilité est variable, de quelques jours à plusieurs mois. La qualité d'une bille est définie par la régularité de sa coquille, de la soudure, son pouvoir tachant, sa résistance (évitant qu'elle casse dans le lanceur) et sa fragilité (favorisant la casse à l'impact).

Le marqueur

Elément mécanique ou électronique servant à propulser les billes grâce au gaz (CO2 ou air comprimé selon le système utilisé) contenu dans une bouteille. La limite d'utilisation pour leur puissance est de 300 fps (300 pieds par seconde ou environ 90 m/s) en sortie de canon (vérifiable en club grace a un chrony ou un radar).

Le marqueur semi automatique / electronique
Il faut appuyer une fois sur la gâchette pour qu'une bille soit éjectée.
Le réarmement est automatique.
Le mode automatique, parfois disponible sur certains modeles, est formellement interdit en Europe.

 

Le marqueur semi automatique mécanique
Il faut appuyer une fois sur la gâchette pour qu'une bille soit éjectée.
Le réarmement est automatique.

Accessoires et compléments du marqueur

Le bouchon/sac de canon
Élément essentiel de la sécurité dans le paintball, le bouchon de canon est une pièce servant à obstruer la sortie de canon de façon suffisamment résistante qu'un tir accidentel de bille soit stoppé. Les bouchons en plastique (barrel plug) à joints ont tendance à disparaître au profit de sacs à canon ou barrel sock qui sont des poches en tissu résistant maintenus sur le canon par des élastiques puissants reliés à l'arrière du marqueur. Cet élément est obligatoire sur tous les terrains de paintball et tous les lanceurs sont vendus avec.

 

Le loader
Chargeur, réservoir de billes. Afin de pouvoir suivre la cadence de tir des lanceurs électroniques, certains loaders sont équipés d'une hélice, sorte de turbine qui accroît le débit de billes. Ces loaders sont également électroniques, puisqu'une carte permet de régler leur vitesse. Certains loaders possèdent un "œil" optique (détecteur de bille) ou capteur sonore afin de ne pas fonctionner continuellement.

 

La bouteille
Les bouteilles sont des réservoirs de gaz en aluminium ou en kevlar permettant de concilier légèreté et résistance à la pression. Leur pression est donnée en psi (pounds per square inch, livres-force par poucecarré : 1 psi ˜ 0,068 94 bar). Les pressions dans les bouteilles d'air peuvent atteindre 4500 psi (presque 320 bars) pour une contenance d'environ 1 L. Elles se rechargent sur des bouteilles d'air de plongée (appelées bouteilles tampons) équipées de connexions spéciales ou sur des compresseurs dans les boutiques de Paintball.
Elles doivent avoir le symbole mathématique PI pour garantir leur mise aux norme.

 

Accessoires du joueur

Le back pack
Il permet de stocker des pots de billes supplémentaires dans le dos du joueur
et la bouteille de CO².

 

 

La baguette ou le squeegee
l'outil ultime pour nettoyer le canon (en cas d'éclattement de la bille dans celui-ci)